Manque cruel d'affection

Les femmes burkinabé souffrent d'un manque cruel d'affection. Pourquoi les hommes du Faso sont si avares en tendresse? Est ce culturel? Avant fesons un tour d'horizon des griefs des femmes du Burkina à l'endroit de leurs hommes.

 Pas de compliments

Avant le mariage, oui. Ils vous abreuvent de ciompliments sur votre style vestimentaire, votre coiffure, votre cuisine... Mais dès que vous avez franchi le seuil de sa maison (mariage), les compliments se sont envolés par la fenêtre. A peine s'il a remarqué le chic tailleur pantalon que vous avez mis, ou encore la nouvelle coupe de cheveux que vous venez de vous offrir. Dur, dur. 

Jamais de surprise

Du genre "chérie ne fais pas la cuisine, on va au restaurant" ou "j'ai amené ta mobylette en révision chez le mécanicien". Votre vie est monotone, ennuyeuse, insipide, plate, fade depuis le jour où vous avez dit "oui" à ce monsieur.

Sortie ensemble

Votre dernière sortie à deux c"était pour vous rendre au baptême du neveu de la cousine de son père  (ouf!). En fait vos apparitions publiques sont inconscrites à : présentation de condoléances, réception de baptême, funérailles, etc. Il préfère rester de longues heures dehors à discuter autour de plusieurs bières avec ses amis (es). S'il a de la considération pour vous, il vous signalement au passage son lieu de destination. Vous pouvez ronger tranquillement votre frein à la maison, il n'en a cure! Il est loin le temps où vous faisiez des petites virées en boîtes de nuit ou de longues promenades sans destination précises juste pour le plaisir d'être ensemble. Il ne sait même pas où se trouve votre salon de coiffure, votre couturier préféré. Ce ne sont pas futile, ce sont des choses auquelles les femmes sont sensibles, c'est une preuve que leur homme s'intéresse à tout se qui les consernent. Il "oubli" votre date d'anniversaire, votre anniversaire de mariage etc. alors que ce sont de bonne occasion pour raviser votre amour.

Câlins? C'est une affaire de blanc!

S'ils évitent les démonstrations d'amour par pudeur, même en privé les hommes du Faso ne gâtent pas leurs compagnes en câlins. Nous parlons bien sûr de petits gestes tendres (bisous, mains autour de la taille...) pour montrer qu'on tient à sa conjointe et qu'on apprécie sa compagnie. 

7 votes. Moyenne 3.71 sur 5.

Commentaires (3)

1. Ninkuglo (site web) 07/06/2012

Les hommes n'amènent pas des femmes chez eux, à l'origine, pour que ces dernières connaissent la souffrance dont certaine temoignent.
Chez nous, un conte dans lequel une femme est aller chez un devin pour chercher un wack pour que son mari l'aime a été envoyé par ce dernier cueillir du lait de lionne comme ingrédient. A son retour, la brave dame tenait à sa main une gourde de lait de lionne et à la sagesse de dire : "Bonne damme, l'astuce que tu as employée pour obtenir ce lait là serait suffisant pour obtenir l'amour de ton homme".
Cest femmes qui furent des copines ont souvent mis à jour leur visage caché une fois entré dans le foyer. Et cela tue l'amitier qu'il y avait au départ entre les membres du couple. Des hommes temoignent que leur épouses n'ont d'autre langage que des reproches et des récrimination et ce, jusqu'à des mesures coercitives sur le lit.

2. pff 25/01/2011

en fesant des cmpliments sa marche pa ils ont trp de fierté et le pire cest ce quelle dit je mi retruve jetais flaté au dépar je me sentais la plus belle du mnde ensuite faut faire dus port a javais pa vu ce bouton

3. Eloha 09/01/2009

La je te tire mon chapeau je pensais être la seule a faire cette remarque.
Aux femmes d'amenner leurs hommes a leur faire des compliments, en leur faisant des compliments aussi.
Merci et du courage

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site